Le renouvellement de nos abonnements fixes pour la saison 2024-25 commencera ce samedi à 13 heures. Les abonné·es à la saison en cours recevront un email avec toutes les informations pratiques concernant les modalités de renouvellement. 

Fermer
La Monnaie / De Munt LA MONNAIE / DE MUNT

Bernard Foccroulle distingué par un doctorat honoris causa

Le 15 février dernier, la KU Leuven et l’UCLouvain décernaient leurs doctorats honoris causa pour l’année 2024. Parmi les trois lauréats figurait Bernard Foccroulle, qui a présidé pendant quinze ans aux destinées de notre maison, et où a eu lieu, au début de cette saison, la création mondiale de son opéra Cassandra. Cette distinction prestigieuse couronne sa contribution exceptionnelle pour monde de la culture et ses efforts inlassables pour rendre l’art accessible à tous.

Un « architecte de la culture contemporaine », un « bâtisseur de ponts », « un homme dont le regard porte toujours plus loin que Bruxelles, la Flandre, la Wallonie, l’Europe, un regard qui embrasse le monde entier » : Bernard Foccroulle a été couvert d’éloges à l’occasion de la remise des doctorats honoris causa, qui s’est tenue à Louvain-la-Neuve. L’organiste, compositeur et directeur d’opéra figurait sur une liste de « pionniers de la recherche scientifique ou des arts, de partisans d’une société meilleure », qui comprenait également Theresa Kachindamoto, chantre de la lutte contre les mariages précoces et militante pour l’éducation des enfants – filles comme garçons au Mali, et Seyla Benhabib, essayiste et professeure en philosophie et en sciences politiques à l’Université de Columbia.

Lors de la cérémonie, Bernard Foccroulle a été encensé aussi bien pour la polyvalence de son activité musicale que pour l’engagement social dont il fait preuve en tant qu’entrepreneur culturel : « Son engagement socio-artistique porte sur des enjeux d’actualité : dégradation de l’environnement, nécessité d’investir dans la jeunesse, ou encore le fait que seul le dialogue peut rapprocher les cultures pour bâtir un monde universellement meilleur », a-t-on ainsi pu entendre.

Directeur général de la Monnaie entre 1992 et 2007, directeur ensuite du Festival d’Aix-en-Provence pendant onze ans, Bernard Foccroulle a été loué tant pour ses prestations artistiques comme organiste, claveciniste et compositeur, que pour ses efforts visant à favoriser l’accès de l’art à un public plus large. Fondateur en 1993 de « Culture & Démocratie », une plateforme de réflexion, d’observation, de sensibilisation et d’échange sur ce qui lie la culture et la démocratie, il crée en 1998 le réseau européen RESEO, qui promeut l’expérience de l’opéra et de la danse. « La façon dont il a démocratisé l’opéra dans des villes comme Bruxelles et Aix-en-Provence est révolutionnaire », a déclaré Bart Demuyt lors de la présentation. Les efforts de Bernard Foccroulle lui avaient déjà valu des doctorats honoris causa des Universités de Montréal et d’Aix-Marseille – une liste à laquelle s’ajoute désormais la reconnaissance de la KU Leuven et de l’UCLouvain.